Suite des photos du week-end

Avant de me lancer dans une activité toute nouvelle pour moi, l’aquarelle sur plaque d’os (avec loupe et lunettes de presbyte vu la taille de l’objet…), une petite pause sur le blog pour finir de montrer les photos du week-end.

Je racontais donc qu’en attendant que mon père vienne me chercher pour me véhiculer jusqu’à la maison parentale, j’ai joué avec mon appareil photo. J’ai cherché autour de moi ce qui pouvait attirer mon attention et j’ai remarqué, derrière un grillage, un ancien panneau publicitaire posé là, peut-être pour consolider l’angle de la barrière. J’ai été intriguée par ce qui me semblait de loin être une sorte de logo étrange et en me rapprochant j’ai compris qu’il s’agissait de traces d’usure ou de ponçage sur la plaque en métal. Plus ce qui ressemble à un nid de guêpes maçonnes.

Je trouve ça assez joli,  s’il n’y avait pas les losanges de la grille devant, ça pourrait évoquer une peinture abstraite:

rouille 2

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

4 commentaires à “Suite des photos du week-end”

  1. Caillou

    bonjoir,

    je suis fasciné par le travail des guêpes maçonnes (vous ne pouvez pas faire une photo de l’interieur? voir si c’est décoré, meublé, cosy quoi!???)
    et la rouille…c’est magique pour les couleurs

  2. Hélène M.

    boncour,

    j’aime bien au tout début du printemps quand le soleil commence à chauffer les murs regarder ces grosses abeilles noires (chalicodome des murailles?) et solitaire qui zonzonnent en musardant à la recherche de l’emplacement de leur futur nid à une ou deux alvéoles en « ciment ». Après, quand on regarde bien, on peut repérer sur le murs les petites loges qui se confondent avec les pierres. Celles-là, elles ne piquent pas ou leur venin est bien moins douloureux que celui des abeilles et des guêpes (je me rappelle de votre « truc » de se mordre la langue pour les faire partir!). De là à vérifier si elles ont mis de la crétonne sur les murs de la chambre de leurs futures larves, il y a un pas que je n’ai jamais franchi…

    Pour la rouille, j’ai pensé à vous (Rusty Lemon, joli surnom, non?), j’aurais bien aimé emmener que la partie que j’ai photographiée mais je n’ai pas d’allume-cigares sur mon vélo pour brancher une disqueuse, dommage…

  3. Caillou

    coucoir!

    ça c’est une idée, mettre un allume cigare sur le vélo, juste pour la frime!!!!
    (fumeur un jour..furmeur????) la sportive toxico!

  4. Hélène M.

    Et un couvre-guidon en peau de mouton ? Flûte, ça y est, j’ai envie de le faire… Vous avez décidément une influence néfaste sur ma pauvre personne influençable. Je le note sur mon carnet perso, le noir à spirale.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.