Avoir le bras long… (pour pouvoir photographier)

Hier j’ai quasiment fini une moitié de la tête de girafe: taches, oreilles, détails. Il me reste à faire la même chose de l’autre côté et à trouver un système pour le rendu de la crinière. Puis une idée pour l’encadrement. Et à couper en biais la base du cou pour que la bestiole soit présentée plus penchée en avant. Autrement dit, ce n’est pas fini mais on a maintenant une bonne idée du rendu final.

Motivée par une sainte trouille de ma fille aînée (voir les commentaires du post précédent), je vous ai mitonné des photos qui donnent une idée de la taille de l’objet:

tête de girafe étape 6-1

 

tête de girafe étape 6-2

Un problème apparaît: tout ceci me donne envie de passer à la réalisation d’une bestiole à l’échelle 1/1… Brontosaure? Rhinocéros? Libellule? J’attendrai d’avoir l’inspiration, et le temps, et la place.

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

1 commentaire à “Avoir le bras long… (pour pouvoir photographier)”


  1. alors là, baba je suis! et l’oreille rien que de la laine feutrée aussi? ou une armature dessous? et comment elle tient, bon tu vas pas dévoiler tout tes secrets non plus hein, je sais…
    euh prochain challenge, un humain taille réelle, habillé et tout… tu ferais bien de te mettre à l’élevage de mouton là, ça va donner! ;0)

    ps: j’adore le petit pli de cou sous la bonne joue du girafon,ça fait bébé, c’est ‘gnon.

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.