Train-train et bavardages

Je continue à faire des stocks de laine feutrée, de crainte de ne plus trouver mes teintes préférées, à savoir marron, marron et marron. En fait, ce que je ne trouve plus en magasin, c’est cet assortiment de teintes brunes, grises  un peu chinées et blanc jaune, aux fibres très longues et très douces, qui étaient parfaites pour nuancer une couleur en superposant de fines couches vaporeuses. Il faudrait que j’explore d’autres magasins, à Paris peut-être.

Cette histoire de teintes brunes me fait penser à dimanche dernier: pendant mon retour de balade à vélo j’ai voulu prendre en photo la vallée du Grésivaudan, les arbres des contreforts de Belledonne étaient encore en tenue d’hiver, d’un brun-gris, la terre fraîchement labourée montrait de grosses mottes d’un brun-brun, des chaumes ocre-jaune un peu plus loin, une lumière de fin de journée par-dessus le tout, tout ceci produisait une harmonie de tons chauds et apaisants que je n’ai pas réussi à capter. J’ai obtenu du terne, du sombre, c’est tout.

Cette anecdote m’a fait penser à cette période où les enfants privilégie cette couleur: le marron Je l’ai fait, ma nièce l’a fait, mes filles l’ont fait et j’entendais dans le magasin où j’achète la laine cardée une mère se plaindre du même phénomène chez sa petite fille. Et moi-même, si je regarde bien mes stocks de matériel de peinture, dessin, laine ou papiers d’encadrement, ou… mes habits, le brun règne partout! Pour moi c’est la couleur de la terre, des châtaignes, du bois, des noisettes, des noix, du pelage de la plupart des animaux, une couleur vivante et non pas morbide. Mais quand un enfant peint avec les pastilles de gouaches de mauvaise qualité qu’on leur fournit, c’est vrai qu’on pense plutôt à la couleur des excréments… Pauvre petite couleur dévalorisée! Viens là que je te prenne au bout de mon pinceau et de mon aiguille à pique-piquer pour que tu deviennes un écureuil ou un renard, on verra alors que tu n’es pas triste…!

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

4 commentaires à “Train-train et bavardages”


  1. ah la la a qui le dis-tu! quand mon dou’ passe pendant que je peins et qu’il fait : ah c’est vert et marron, on sent dans le « marrrron » tout ce que ça peut valoir dire de morrrose et de pas marrrrrant.. Moi j’aime tant le marron justement parcequ’il n’est pas marron, y en a pas un qui se ressemble,

    J’ai eu une grosse passion pour le orange aussi, vers 5 ans,
    là aussi ça peut être sacrément, ouh la! avec de la bonne gouache bien dégueu!

    on dit l’ocre et le brun, tout de suite les gens prennent un air autre que complètemejt dégoutés, pfff ah la la….

  2. Hélène M.

    Ah, le orange, j’ai eu aussi ma période orange, et d’ailleurs elle remonte régulièrement à la surface mais c’est une couleur beaucoup moins variée, elle ne peut être qu’orange, sinon elle est rouge ou jaune tandis que notre cher marron, il peut être un peu bleu, un peu vert, un peu violet, un peu rouge et même un peu orange.

    Et un beau marron au début de l’automne, quand on le prend dans le creux de la paume ça réconcilierait presque avec la rentrée des classes !

  3. Cqillou

    bjr,
    vite fait avant que my niece recupere l ordi..1
    terre de Sienne c est marron aussi non? le nom m a toujours fait rever
    la ;auvaise reputqtion vient aussi de « zieux marrons zieux de cochons »? peut etre?
    (;erci a Planeth au passage!)

  4. Hélène M.

    Euh, pour basculer du clavier anglais au clavier français, il me semble que c’est la combinaison de touches alt+maj. (Sur Photoshop elle permet de faire un rond bien rond à partir d’un centre et non à partir des bords du carré dans lequel on peut l’inscrire, et le nombre de fois où je me suis ensuite retrouvée à écrire bizarre m’a fait comprendre que ce devait être ça).

    L’autre jour j’ai craqué pour un sachet de poudre brunâtre-verdâtre dans le magasin de fournitures d’encadrement: de la terre pourrie! ça ne me sert à rien mais le nom était amusant.

    On saura que Mooosieur a les yeux verts!!!! – enfin il parait – signé la dame aux yeux marrons

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.