Allez Luia, t’es le plus beau…

Ça y est, il est là, l’arrivée s’est bien passée, la mère et l’enfant se portent bien. Certes, la L…ox est partie en vrille et l’option wifi est actuellement en rade mais bon, il marche. C’est attendrissant, il commence à reconnaître sa maman… du moins ses empreintes digitales. Ouaip, il a un lecteur d’empreintes pour que je sois la seule à pouvoir lui causer, si ça c’est pas un ordinateur bien élevé, qu’est-ce qu’il vous faut ! Bien sûr, je suis encore maladroite avec lui, j’ai peur qu’il ne se casse quand je le porte et de bêtifier quand je lui parle (comment ça, c’est déjà fait ?). Plus exactement, j’ai encore un peu de mal avec ce clavier tout plat et petit alors que j’écrivais avec une bête de course en forme de haricot, avec courbure inversée et pose poignet molletonné. Et je ne vous parle même pas des options, compte-tours, allume-cigares, touches dédiées, molette pour le zoom, navigation Internet. Mes doigts retrouvent leurs marques pour les touches classiques mais je me sens crispée des épaules.  Bah, comme ça j’aurai un prétexte pour aller chez le kiné…

J’avais commencé à faire mon nid dans ma session sur l’ordinateur de Claire, j’avais ma liste de blogs favoris presque complète, je commençais à avoir mes repères. Maintenant c’est à refaire. C’est une opération mentale assez intéressante parce qu’elle oblige à faire le tri de ce qu’on va emporter, sans doute comme un déménagement (je n’ai jamais déménagé, jamais complètement…). De même que perdre ses données puisque le disque dur de l’ancien PC est bel et bien atteint d’un Alzheimer subit. C’est là que je me rends compte que moi qui me considérais comme une maniaque de la conservation matérielle des vieux machins et des bidules dans des boîtes diverses, je suis finalement assez philosophe devant l’aspect transitoire de ces données informatiques. Tout d’abord, c’est une leçon de plus sur l’inévitable problème des sauvegardes, leur sempiternel report à une date ultérieure et non déterminée puisqu’on n’a pas le temps, pas de cd vierge sous la main, pas envie d’organiser les dossiers pour leur transfert. Cette fois je m’étais promis de prendre un disque dur externe pour stocker tout d’un seul élan. Promis juré craché, mais trop tard…

Me voici donc sans carnet d’adresses-mails, je ne peux que répondre et uniquement à ceux qui utilisent mon adresse chez Orange. Une pensée émue pour tous ces spams qui doivent s’accumuler dans la messagerie « animaregard »… My girl va définitivement ne pas être happy !

Je n’ai plus accès non plus à mon site ni aux documents de base pour les éventuelles vidéos. Ne parlons même pas des écrits et des photos… Tout ceci n’est que transitoire car je finirai bien avec l’aide de mon frère à faire cracher son contenu au vieux disque dur, mais je me rends compte que maintenant que je travaille comme modératrice d’un forum, que je lis des blogs et donc des propos réactivés en permanence, je suis beaucoup plus dans le présent. Dans le virtuel aussi, mais bien plus légère, même si je reste dépendante du cordon ombilical du câble Ethernet.

Quand le wifi fonctionnera à nouveau, j’aurai sans doute encore plus l’impression d’être détachée du lieu, ça aussi ça va changer mon rapport à l’ordinateur. Jusqu’à présent, quand je zonzonne dans l’appartement pour me livrer à trente-six activités en même temps, je reviens dans le coin dédié à l’informatique quand je veux reprendre le fil de ma réflexion. Est-ce que cette bulle d’images associées va se transférer au mini-espace que représente ce nouvel écran de 12 » ? Est-ce que le fait d’être assise devant va suffire à mettre en route la comprenette sans que mon regard se promène à son habitude sur ce que je stocke derrière le grand écran pas plat du tout du vieux PC ? Quels seront les nouveaux rituels ?

Pour le moment j’en suis vraiment au stade de la découverte, y compris de cette nouvelle version du logiciel de traitement de texte. Je suis contente, je viens enfin de comprendre où ils ont caché, les facétieux, l’icône pour enregistrer rapidement et celle pour annuler la dernière manipulation. Ouf, un peu de simplicité dans ce monde de brutes. Parce que je m’emmêle quand même sérieusement les pinceaux entre le pavé tactile (ça s’appelle comment en vrai ?) et le stylet dont j’entortille le fil avec le câble Ethernet. Et donner mes indications directement avec le doigt sur l’écran est encore de l’ordre du tabou pour moi…

Bon, je vous laisse, il faut encore que j’aille retrouver l’adresse du site pour poster ce message et que j’apprenne à Luia à dessiner… Vous ne couperez pas à ses premiers bonhommes-têtards !!!

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

6 commentaires à “Allez Luia, t’es le plus beau…”

  1. Caillou

    bonjour,
    Tournée générale de Champy!
    1)je suis tout émotionné pour vous
    2) On est bien peu de chose face aux nouvelles technologies….
    3) une Olla pour Luia!!


  2. ahhh déménager c’est pas toujours simple, et t’as raison on s’aperçoit qu’on se détache pas si douloureusement que ça de tas de données/objets/habitudes..

    piouf, J-1, pense à moi demain! ;0)

    eh dis tu nous le montres en vrai?

  3. Hélène M.

    oui, je vais bientôt vous le montrer en vrai, dès qu’il aura appris à tripoter les photos pour qu’elles passent dans le tuyau du modem. Tu dois être dans les cartons à l’heure qu’il est, en train de les ouvrir ou de les fermer? Courage !

    @ caillou: hop, je fais la Olla pour Luia toute seule devant mon écran!!! Pas très impressionnant mais je suis sucertaine qu’il est sensible à l’intention…


  4. Touch pad ? (dit « touche pade » par papa)

  5. Caillou

    ¿¿¿sɹǝʌuǝ,l à ʇsǝ,ɔ ǝnb uoıssǝɹdɯı,l ıɐ,ɾ
    ¿ɐınl uǝıq ǝuuoıʇɔuoɟ lı,nb ɹns sǝʇǝ snoʌ
    ‘ɹıoɾuoq

  6. Hélène M.

    @ Salamandre: Touch pad ? Pour désigner la petite zone avec des trous-trous pour pas glisser et où passe le doigt pour déplacer le pointeau (copyright Guibert) sur l’écran ?

    @ caillou: vous savez que ça ne se fait pas de jouer ainsi avec les nerfs d’une jeune maman geek ? déjà que je le trouve un peu pâlichon ce matin, le Pitchounet, il doit faire ses dents, ou alors c’est sa batterie qui faiblit…

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.