Bis repetita placent, enfin j’espère.

Puisque la tête de tigre va partir pour une destination inconnue faire sa vie d’objet de décoration, et qu’un ami m’en a commandé la copie (il reste juste le détail de la confirmation, les enthousiasmes peuvent être volatils), je me remets à mes aiguilles et à ma laine pour renouveler mon cheptel félin. Le faux, […]

Lire la suite de Bis repetita placent, enfin j’espère.

Animaregard is powered by WordPress.