Grigri ou manie ?

Jardiner, c’est aussi s’interrompre régulièrement pour regarder l’avancement des travaux, ramasser des trucs et des bidules, retourner chercher un autre outil ou un panier. Pendant que je taillais et débroussaillais une haie, j’ai profité de chaque pause pour collecter des noisettes et je les ai stockées sur la table de jardin, celle qui est joliment […]

Lire la suite de Grigri ou manie ?

L’éphémère n’est plus ce qu’il était !

Je redécouvre en ce moment les joies du jardinage, notamment celles de la promenade du matin sécateur à la main pour faire un bouquet selon l’inspiration et les rencontres du moment. Anémones du Japon, roses rescapées de l’invasion du chèvrefeuille, symphorine et fruits de vigne vierge, j’ai coupé ces fleurs en pensant que le bouquet […]

Lire la suite de L’éphémère n’est plus ce qu’il était !

Chateau dans la montagne

Est-ce parce que le voisin a étêté ses bambous ? Est-ce un effet d’éclairage du matin ? Toujours est-il que l’autre jour, on voyait ça depuis la fenêtre de la chambre de mes parents: La partie de l’image qui nous étonne, ma mère et moi, est la suivante: Il s’agit d’une partie du Vercors, vu […]

Lire la suite de Chateau dans la montagne

Avis du public

Et je ne suis pas peu fière de la réaction de ce public-ci. Hier après-midi je suis allée à Mens pour récupérer les têtes en laine feutrée. Pour ce faire, j’ai emprunté la voiture paternelle et au retour, je leur ai montré le cochon bleu qu’ils n’avaient vu qu’au stade de charcuterie rose violacée et […]

Lire la suite de Avis du public

Bifurcation

Je rechigne un peu à me lancer dans la réalisation des deux tigres alors que j’essaie encore de résorber le désordre généré par la réalisation des dernières têtes pour l’expo (décrochage cet après-midi). La partie consistant à tailler le polystyrène est particulièrement génératrice de copeaux et de débris qui s’accrochent partout. Alors je ruse en […]

Lire la suite de Bifurcation

Et la lumière fut, un peu moins bancale. Un tout petit peu.

Je n’ai pas fait que piquer de la laine cardée cet été, j’ai aussi un peu bricolé, toujours en partant du principe qu’en fouillant dans l’appartement, il y a de quoi mener à bien les projets les plus saugrenus. Par exemple, j’avais un lampadaire dégingandé tout autant que de guingois, un de ses abat-jour avait […]

Lire la suite de Et la lumière fut, un peu moins bancale. Un tout petit peu.

Animaregard is powered by WordPress.