Retour, encore une fois.

La neige et ses joliesses, ça va un moment ! Désolée pour cette interruption du blog, presque indépendante de ma volonté. En effet l’interface était en rade depuis un moment, je ne pouvais plus accéder ni aux commentaires ni créer de nouveau billet (je ne dis pas que j’ai beaucoup tenté durant la première quinzaine de décembre, je dois aussi le reconnaître…). J’avais fini par en prendre mon parti, pensant que Super-Frangin allait pouvoir me remettre ça d’équerre lors d’un passage par ici et c’est ce que je lui ai demandé, pas plus tard que cet après-midi. Or… euheum… tout marchait parfaitement correctement ! C’est l’hébergeur qui devait avoir quelques soucis et a mis longtemps à réparer ce problème, assez longtemps pour que je cesse d’insister. J’en ai été quitte pour le coup classique du « tu as vu, ça ne marche plus ! Ah si… », applicable à l’informatique comme à beaucoup d’autres situations. J’ai le vieux souvenir d’un cheval qui levait fort haut la tête pour que je ne puisse pas le brider et qui, bien évidemment, a quasiment mis son harnachement tout seul dès que le moniteur appelé à la rescousse a pointé le nez dans la stalle. Sale bête !

Un nouveau billet, nous disions donc. En presque deux mois je n’ai pas vécu d’aventures plus palpitantes que la réfection au long cours d’une chambre, je guette tout ce qui pourrait ressembler à une amorce de printemps dans le jardin, tentant, en vain, de tirer les bulbes hors de terre par la force du regard. Autant vous dire que ça ne marche pas ! Mais je dois bien avoir dans ma besace de quoi publier deux ou trois trucs.

Ah, ça, par exemple… (bon sang, je ne sais plus me servir de cette interface ! Comment on met une photo déjà ?)

Un matin, au moment d’aller déverser le semi-remorque de graines diverses pour les oiseaux (c’est petit mais ça bouffe, ces bestioles !), j’ai remarqué cette plume solitaire tout autant que lumineuse. Oh la belle plume ! Mais un coup d’œil rapide a vite changé l’émerveillement devant la surprise en un constat plus morbide :

Il semblerait qu’une des tourterelles ait servi de petit déjeuner à un des chats.

J’ai ramassé ce que j’ai pu parce que plumes, poils ou nids, on ne sait jamais, ça peut servir. J’en ai fait un bouquet dans un verre à bougie puis finalement une sorte de nature morte ou d’hommage à Prévert avec une cage à oiseau disparu :

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

7 commentaires à “Retour, encore une fois.”

  1. YC

    Bonjour Hélène,

    Cela faisait longtemps…
    Je dois avouer que je ne suis pas allé bien souvent sur ton site ces derniers temps car j’ai pas mal à faire de mon coté. Je m’y rends de temps à autre et je suis heureux de voir ton retour.En fait je n’ai rien manqué vue la pause.

    Avec la bande de chats que tu as, tes tourterelles ont une espérance de vie réduite.
    Je vois aussi que tu as toujours le sens de la récupération.

    Bon retour sur le blog et sans doute à bientôt

    yc


  2. Youpie !! La poésie est de retour 🙂

  3. Hélène M.

    Rhooo, Stéphanie, je vais rougir… ! Mais déjà essayer de reprendre un rythme plus fréquent de publication. Régulier ? Ne présumons pas non plus des bonnes résolutions hivernales !

  4. Loutre

    Bien heureuse de te relire. C’est vrai quoi, on s’inquiétait… C’est bête, de s’inquiéter pour des inconnus ?
    Loutre, fidèle (et néanmoins muette) lectrice

  5. Hélène M.

    Bonjour Loutre et heureuse de faire connaissance avec une fidèle lectrice muette ! Je suis moi-même une très rare commentatrice des blogs que je suis régulièrement, et je le regrette quand je constate le plaisir que j’ai à recevoir ces témoignages de lecture et d’attention… Une autre bonne résolution ? Après tout, nous sommes encore le 31 janvier, il n’est pas trop tard !

  6. Youle

    Enfin le retour… et bonne année, il reste trente minutes…

  7. Hélène M.

    Ouaip, la bonne année !

    Bises !

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.