Chou, caillou, hibou, revoilou

Après tout, si un chou peut repousser à partir de son trognon, pourquoi un blog ne pourrait-il pas renaître de ses cendres ? Et puis, ça me donnerait l’occasion de faire quelque chose avec les photos que je prends de mes divers bricolages. Pour le moment je vais me contenter de ce court billet, le temps de comprendre un peu en quoi consistent les multiples mises à jours de WordPress qui ont fleuri en mon absence. A bientôt ? 

 La potée était bonne, merci ! 

RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.