Dérisoire ?

Ca me parait bien dérisoire de poster des images de jardin mais comme mes filles sont les seules à regarder de temps en temps ce blog à l’abandon, c’est pour partager avec elles un bout de « dehors » que je vais poster quelques images de temps à autre.

Les violettes ont réussi à se faufiler sous les lames de la tondeuse. Il y en a de plus en plus devant la maison, c’est joli mais peu odorant. Voire pire puisqu’elles sentent au mieux le crottin de cheval.

Les jonquilles contournées sont des rejetons de celles que mon grand-père avait plantées dans de petits massifs cernées de tuiles (dans mon souvenir du moins). Elles prospèrent et sont toujours aussi moches. Verdâtres, fanées avant de se déplier et robustes comme l’ennui. Je ne peux pourtant me résoudre à les tondre puisqu’elles apportent les premières couleurs du printemps.

Bigoudi, ravie d’avoir de la compagnie dans le jardin, a moins d’états d’âme concernant la préservation de la flore.

Le projet « fleurs diverses » prend forme. J’ai bêché un bout de terrain devant la maison, il me reste à choisir parmi les quatre paquets de graines achetés il y a un mois. Il y en a beaucoup trop mais c’était trop tentant.

Bientôt ici splendeurs et opulence végétale. Si les limaces ne s’en mêlent pas.
RSS 2.0 | Trackback | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Animaregard is powered by WordPress.